La vidange du séparateur de graisse obligatoire garantit le bon fonctionnement du bac

Les bacs dégraisseurs ont pour but de piéger les graisses des eaux usées avant leur passage dans le réseau d’assainissement. Le bon fonctionnement d'un séparateur de graisse est lié à la régularité de l'entretien.  L'entretien du bac est indispensable  pour éviter tout désagrément. Pour un séparateur à graisses enterré, conformément à la réglementation environnementale, des professionnels de la vidange des graisses se chargent de collecter et ensuite d’éliminer déchets de graisse. Ils doivent fournir des éléments de traçabilité de collecte et de traitement des déchets.

La vidange du séparateur de graisse enterré est une obligation pour les restaurateurs, mais cette opération d’entretien concerne aussi les maisons individuelles disposant d’une fosse septique. Ainsi lors de la  vidange de la fosse septique la vidange de bac à graisse s’effectue aussi. Ces obligations de vidange s’imposent dans le but d’éviter les nuisances olfactives, la fermentation des graisses entraîne des odeurs nauséabondes.

Les habitations concernées par l'installation des bacs à graisses doivent faire des vidanges fréquentes

Les maisons d'hôte ayant une activité de restauration, les habitations dont la fosse septique se trouve à plus de 10 mètres, ainsi que celles une fosse septique ancienne génération sont concernées. Les vidanges doivent être effectuées très régulièrement, dans le cas contraire, il peut s'opérer des engorgements dus aux dépôts  de graisses dans les canalisations.

La collecte et le transport des déchets graisseux est assurée par l'entreprise spécialisée réalisant la vidange

La collecte des déchets graisseux est assurée par une entreprise spécialisée, elle se fait en même temps que la vidange du bac.
Lorsque la quantité de résidus graisseux  transportée dépasse les 500 kg, comme le prévoit la réglementation, le détenteur des déchets gras doit vérifier que l'entreprise spécialisée sollicitée a déclaré son activité en préfecture.
Article R 541-50 du Code de l'environnement.

Le détenteur des déchets gras doit faire figurer dans le contrat d'entretien que les déchets collectés doivent être dirigés vers des installations de traitement ou de valorisation appropriées.
Articles R 541-49 à R 541-79 du Code de l'environnement.

Le séparateur de graisse obligatoire dans les établissements de restauration doivent répondre à des normes

Entre les canalisations internes de l'établissement et le réseau d'assainissement collectif, le séparateur de graisses doit répondre à des normes de fonctionnement, de positionnement et d'entretien. Il permet de prétraiter les déchets et d'éviter la dégradation des structures dassainissement collectifs.

Afin que l'épuration des eaux rejetées par l'activité des établissements de restauration soit réalisée de manière optimale avant d'arriver au tout à l'égout ou dans la fosse septique, la vidange du bac à graisse est obligatoire.

 

 

Bac séparateur de graisse pour les restaurants  100 couverts par jour avec ses accessoires d'installation

Bac séparateur de graisse 500 couverts iODGi taille XL le plus grand bac inox de notre gamme, veritable alternative au séparateur de graisse enterré

Bac séparateur de graisses 250 couverts en inox, avec ses accessoires de montage il s'installe sous l'évier de la cuisine du restaurant

Guide de choix de bac à graisse

Illustration de l'étanchéïté du bac dégraisseur contre les mauvaises odeurs

Cette image correspond au soutien financier à l'installation d'un bac à graisse

Bac séparateur de graisse pour restaurant de 50 couverts avec ses accessoires de montage

Bac à graisses obligatoire pour tous les métiers de bouche

Cette image symbolise l'équilibre des entreprises des métiers de bouche sont soucieuse de l'environnement