Bonnes pratiques en cuisine pour limiter les déchets graisseux dans le réseau d'assainissement

Le refroidissement et dégraissage des eaux de cuissons est primordial. Les eaux de cuissons sont très chargées en graisse. Avant de les rejeter il est impératif de les dégraisser. Dans la pratique, le dégraissage consiste faire refroidir les eaux de cuisson et à écumer les graisses devenues plus solides. Avant le passage de la vaisselle à la plonge manuelle ou au lave-vaisselle, il est conseillé de racler les résidus restant dans les assiettes et les passer rapidement sous la douchette. Avant de vidanger l’eau de l’évier, récupérer les résidus qui flottent.

Le dégraissage des casseroles et poêles doit se faire dans la poubelle et non dans l’évier. Installer le bac à graisses sous la plonge et le nettoyer 2 à 3 fois par semaine si possible.

Brancher l’évacuation des eaux du lave-vaisselle en amont du bac dégraisseur assurant le prétraitement de dégraissage.

Si la place dans la cuisine le permet, utiliser un bac tampon permet de laisser refroidir les effluents  ce qui permet d'écrémer la graisses figées.

Afin de limiter le passage des graisses et épluchures dans les canalisations, il faut équiper les éviers de grilles permettant d’arrêter les épluchures et autres gros déchets. Il faut les vider très régulièrement. Avant le lavage de la vaisselle, comme pour les plats et les assiettes et les ustensiles, les casseroles et les poêles doivent être nettoyées de leurs corps gras au préalable. Dans l’idéal, utiliser des détergents sans phosphates.

 

cette image représente le schéma indiquant les dimensions  des bacs dégraisseurs iODGi

Nous équipons toutes les tailles de cuisines professionnelles de la restauration commerciale ou collective. Les dimensions de nos séparateurs de graisse ont été étudiées pour une installation sous plonge et un entretien facilité.

Cette photo représente l'installation du bac séparateur de graisses  iodgi taille s qui convient auxpetites  cuisines de restaurant

Les dimensions du bac dégraisseur iODGi taille S très compact permettent l'équipement des cuisines de restaurant même exigües

Concrètement l'utilisation de nos bacs à graisses contribue à diminuer l’accumulation des déchets graisseux dans les égouts et les usines de traitement des eaux usées.

Cette image représente la vidange des graisses de bac dégraisseur marque iODGi grâce sa vanne  les graisses s'écoulent proprement et rapidement

Le système de vidange de graisse est plébiscité par les restaurateurs, grâce à l'ouverture de la vanne de vidange, l'évacuation des graisses stockées dans le bac à graisse s'écoule proprement.

Cette image représente les étapes de l'entretien des bacs à graisses marque iODGi

Il est important d’entretenir régulièrement le bac à graisse pour optimiser son efficacité. Nous vous indiquons les étapes de l'entretien, leur fréquence et les contrôles à effectuer.

Cette illustration représente l'installation du séparateur de graisse de marque iodgi pour un gain de place maximum dans une cuisine professionnelle

Le bac à graisse doit être installé entre  l’évacuation des eaux usées sous la plonge ou à côté et l’évacuation réseau d’assainissement collectif. Posé sur le sol avec les pieds ou selon la taille du bac sur l’étagère de la plonge Modèle IODGI S. 

Articles à lire