Les huiles Alimentaires usagées ou HAU

Elles correspondant aux corps gras et huiles végétales de cuisson issues de l'activité de tous les métiers de bouche : restauration collective, cantines restaurants d’entreprise, restaurant, mais aussi des industries agro-alimentaires. Ces huiles alimentaires usagées sont soumises à la règlementation générale en matière de déchets non dangereux. Le Code de la Santé Publique prévoit l'interdiction absolue de rejeter des huiles alimentaires dans les rejets d'eaux usées : Article R. 1331-2.

La plupart des déchets des restaurants, traiteurs et autres métiers de bouche sont considérés comme des ordures ménagères, par contre pour les huiles usagées ce n’est pas le cas. Elles sont valorisables, et sont transformées en biodesel et lubrifiants.

La quantité d’huile usagée en restauration est très importante. Un litre d’huile utilisée produit environ 30 centilitres d’huile usagée. A savoir que le volume d’ huile collectée est estimé à environ 25 000 tonnes par an.

Leur collecte est réalisée par une entreprise agrée par le préfet. Les HAU ne doivent en aucun cas être rejetées, dans les égouts ou poubelles.

Entretien des bacs à graisse et collecte des huiles usagées

Un bac à graisse doit être entretenu de manière régulière que se soit des bacs à graisses sous- éviers ou des bacs enterrés l’entretien dot être très régulier. Pour les bacs sous plonge la vidange de graisse se fait tous les 2 ou 3 jours.

Pour un bac enterré il convient de passer un contrat d’entretien avec une société spécialisée la fréquence de vidange est mensuelle pour une gestion optimale d’un séparateur de graisse. près la collecte des déchets graisseux sont traités grâce à une biodégradation qui dans un premier temps se manifeste par une oxydation, ensuite les circuits de traitement des stations d’épuration ou d’épandage prendront le relais.

Les graisses piégées doivent être collectée par une entreprise spécialisée et agréée. Elle doit obligatoirement tenir un registre des déchets indiquant la date de la collecte, la quantité et la destination des déchets. A chaque intervention un bon est émis en double exemplaire ce bordereau de suivi des déchets garantit la traçabilité. Les déchets issus de l’activité de restauration sont bien les matières grasses séparées des eaux usées, mais aussi les déchets alimentaires, les emballages les huiles usagées, les eaux usées de plonges et de lave-vaisselle chargées en graisse. Donc parmi ces déchets les huiles usagées sont mises dans des fûts en plastique puis collectées par des sociétés spécialisées.

Que deviennent les huiles industrielles usagées ?

Ces huiles sont analysées, recyclées ou valorisées. elles sont réutilisées après le traitement, en lubrifiants pour le matériel de motoculture, biodiesel.

Depuis 2012 il y a obligation de valoriser par les producteurs d’huiles alimentaire usager (HAU) ces biodéchets.

Les HAU sont considérés comme des déchets non dangereux par le numéro 20 01 25 de la nomenclature des déchets. Dans les articles R 541-7 à R 541-11 du Code de l'environnement.

Responsabilité des métiers générant des huiles usagées

Les métiers générant des huiles alimentaires usagées sont responsables de leur élimination ou de leur valorisation. Conformément à la réglementation : article L 541-2 du Code de l'environnement.

Bac séparateur de graisse pour les restaurants  100 couverts par jour avec ses accessoires d'installation

Bac séparateur de graisse 500 couverts iODGi taille XL le plus grand bac inox de notre gamme, veritable alternative au séparateur de graisse enterré

Bac séparateur de graisses 250 couverts en inox, avec ses accessoires de montage il s'installe sous l'évier de la cuisine du restaurant

Guide de choix de bac à graisse

Cette image correspond au soutien financier à l'installation d'un bac à graisse

Illustration de l'étanchéïté du bac dégraisseur contre les mauvaises odeurs

Bac séparateur de graisse pour restaurant de 50 couverts avec ses accessoires de montage

Bac à graisses obligatoire pour tous les métiers de bouche

Cette image symbolise l'équilibre des entreprises des métiers de bouche sont soucieuse de l'environnement