La vidange et le nettoyage du bac à graisse enterré

L’entretien d’un bac à graisse enterré s’avère indispensable, il conditionne le bon fonctionnement du séparateur de graisses enterré. Une dimension adaptée au besoin de l' activité professionnelle de restauration  permet de limiter l’agglomération de graisse dans le bac et les tuyauteries. De plus l’ajout de bio additifs permet réduire les risques de colmatage.

Les entreprises spécialisées ayant reçu l’agrément des services sanitaires sont en mesure d'effectuer le pompage des graisses suivi d'un nettoyage haute pression. Les techniciens peuvent aussi pour éliminer tout risque de colmatage des canalisations  du séparateur de graisses enterré  effectuer un nettoyage des siphons de sols et des receveurs dans les cuisines professionnelles. En dernier lieu, s'effectue la remise en eau du bac. Ces professionnels agrées qui prennent en charge l’opération de vidange assurent aussi le traitement des différents déchets pompées.

Le déroulement du pompage 

Le pompage est souvent couplé à un curage de séparateur de graisse. Après ouverture du regard, les techniciens aspirent toutes les graisses et déchets solides formant souvent un croute.  Ensuite l'eau de bac est pompée entièrement dans le camion d'assainissement. En dernier lieu, un hydrocureur grâce à ses buses haute pression effectue un curage. Ainsi les canalisations sont nettoyées .

La fréquence d'un pompage

L'opération de pompage est fonction de la taille du séparateur à graisse et de l'activité du restaurant, cette opération permet d'éviter les mauvaises odeurs dans les cuisines. Afin d'assurer un bon entretien le pompage des graisses, il doit se faire 2 à 4 fois par an. Cette intervention du professionnel de l'assainissement est obligatoire, son recours assure la pérennité des installations. Elles s'opère en 4 étapes : les graisses qui flottent sur la surface du bac sont pompées. le bac est vidangé complétement en deuxième lieu. Puis les boues et sables au fond du bac sont enlevés. Une fois le bac vidangé dans sa totalité les techniciens le remplisse d'eau claire. La société agrée se charge de transférer les déchets dans les centres de traitement agrées.

Les conséquences d’un mauvais entretien d’un bac à graisse

Dans le cas ou les vidanges et curages ne sont pas effectués de manière régulière, la couche de graisse concentrée dans le bac va augmenter, une fermentation s’opère, ce qui va générer de très mauvaises odeurs.

Bac à graisses obligatoire pour tous les métiers de bouche

Bac séparateur de graisse 500 couverts iODGi taille XL le plus grand bac inox de notre gamme, veritable alternative au séparateur de graisse enterré

Bac séparateur de graisse pour les restaurants  100 couverts par jour avec ses accessoires d'installation

Bac séparateur de graisse pour restaurant de 50 couverts avec ses accessoires de montage

Bac séparateur de graisses 250 couverts en inox, avec ses accessoires de montage il s'installe sous l'évier de la cuisine du restaurant

Prix bacs à graisse gamme iODGi avec vanne de vidange de graisses

Devis de bacs à graisse pour restaurant

Cette image correspond au soutien financier à l'installation d'un bac à graisse

Cette image symbolise l'équilibre des entreprises des métiers de bouche sont soucieuse de l'environnement

Cette image représente l'importance de la graisse générée par les restaurants, chaque couvert génère des kilos de graisse par mois